Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'année du lapin... sans oublier les colibris. | Page d'accueil | Saison des hérissons ! »

06 mars 2011

Demain soir documentaire "Autisme, l'espoir" et Rediff "Notre poison quotidien"

mon poison quotidien, marie monique robin, bisphénol, aspartam, colorants, produits chimiques, alimentationATTENTION REDIFF : JEUDI 14 AVRIL 14H45 ! surtout ne loupez pas le dernier documentaire de Marie-Monique Robin "Notre poison quotidien" (qui avait notamment déjà jetéun gros pavé dans la mare avec son documentaire sur Monsanto il y a quelques années). Un moment qui s'annonce chauffé à bloc à l'émulsifiant, au bisphénol, à l'aspartam et cie...

Toutes les infos sont ici : http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/Notre-poison-qu...

 

Et puisqu'on est dans les documentaires, mon autre coup de coeur du mois est pour le petit Aymeric qu'on pourrait presque qualifier de "rescapé de l'autisme" grâce au combat de ses parents et à de nouvelles thérapies qui nous arrivent de l'autre côté de l'atlantique.

 et demain soir  ! 

mardi 29 mars à 21h00 sur France 5 

 

Autisme, l’espoir
Un regard inédit sur l’autisme
Un document exceptionnel : 10 ans de la vie d’un enfant atteint d’autisme
Aymeric est un enfant au comportement étrange. Il semble ignorer ses parents, il manifeste de grosses colères, ne parle pas et ne s’intéresse qu’à la machine à laver qui tourne. Ses parents, Lydie et Marc cherchent à comprendre de quoi est atteint leur enfant. Mais les pédiatres, psychiatres, psychologues qu’ils rencontrent disent que tout est normal. Pour la majorité des parents d’enfants atteints d’autisme (un enfant sur 150), c’est le même combat pour obtenir un diagnostic. Et pourtant plus tôt on sait, plus l’enfant a de chance de progresser.
Aymeric a 3 ans et demi lorsqu’enfin, ses parents apprennent qu’il est atteint d’autisme sévère. Aux dires des professionnels, il ne parlera jamais, il n’ira pas à l’école, il ne vivra pas parmi les autres. Pour aider leur enfant, Lydie et Marc vont s’informer à l’étranger, et se former aux thérapies comportementales importées des Etats-Unis et du Canada, comme le PECS, le TEACCH, l’ABA. Grâce à 8 ans d’archives, nous suivons l’apprentissage insoupçonnable de cet enfant qui à l’âge de dix ans, parle, écrit, suit un CM1 dans une école ordinaire et fait partager sa joie de vivre. 
Aymeric, c’est l’histoire incroyable d’un enfant que l’on pensait perdu et qui donne un espoir à tous les autres.
Un film de 52 minutes écrit et réalisé par Natacha Calestrémé
Produit par Thierry Berrod, Mona Lisa Production
Natacha Calestrémé
Journaliste – Réalisatrice 
http://www.natachacalestreme.fr
 
Lydie Laurent, la maman d'Aymeric donne maintenant des formations,
RV sur son site :
 

 

 

Commentaires

Merci pour ces infos !

Écrit par : Naturel | 06 mars 2011

MAIS IL Y A UNE METHODE QUI DONNE AUSSI DE BONS RESULTATS DONT ON NE PARLE JAMAIS!LES 3I..........
ON DOIT ACCEPTER TOUTES LES METHODES QUI APPORTENT UNE AUTONOMIE A L'ENFANT ET LE JEU EST L'APPROCHE PREMIERE VERS L'ENFANT........
COURAGE AUX FAMILLES.
BENEVOLE DIDI

Écrit par : lardeux | 26 mars 2011

Thanks for the article. I hope it'll help to study problem of child's autism.

Écrit par : buy-book reports | 19 avril 2011

Je pense que les enfants autistes ont un comportement étrange et dont ils ont besoin d'être traités avec une grande interes de leurs parents. Le must pour aller dans des écoles spéciales où ils peuvent apprendre à parler.

Écrit par : masini de inchiriat | 08 août 2011

Votre travail est merveilleux!

Écrit par : custom essay | 09 août 2011

Thanks for the article. I hope it'll help to study problem of child's autism.

Écrit par : sbmlydmot | 09 mars 2012

Mon dieu! Je souhaiterais avoir que le cerveau de la vôtre! Votre style est si structurellement stable et solide! Je peux à peine suggérer une aide. C'est tellement inspirant! J'espère que vous passez une bonne journée!

Écrit par : custom writing | 03 mai 2012